"J'ai beaucoup aimé Soleil de Sang et son univers à la fois si près et si loin..." avis d'un lecteur

Année de publication : 2019

Broché : 166 pages

Langue : Français

ISBN-10 : 1089683979

ISBN-13 : 978-1089683971

Dimensions du livre broché : 15,2 x 1 x 22,9 cm

Bande annonce

Ecoutez les premières pages gratuitement

Téléchargez gratuitement le Chapitre 1

Extrait

— Avons-nous le choix ?

La voix résonna, grave, profonde. Elle était à la fois comme un cri, une revendication, une affirmation désespérée. Elle résonnait dans le vide poussiéreux d'une pièce immense, ancienne salle de réception du grand et luxueux hôtel qui se dressait encore au bout du vieux quai, dos au port, surplombant des rochers où se brisaient les flots nauséabonds de l'océan mourant. Le lieu gardait une certaine majesté, accroché à de vieilles colonnes sur lesquelles était posé un linteau en arc encadrant de larges fenêtres depuis longtemps brisées et par lesquelles s'engouffrait le vent du large. Les plantes grimpantes recouvraient les murs et serpentaient entre les colonnettes des balcons où s'accrochaient encore quelques volets de bois vermoulus parfois suspendus au-dessus du vide. Cette bâtisse séculaire affrontait ainsi l'onde marine dont les eaux rongeaient jour après jour l'escalier de granit qui descendait jusqu'à un rivage où plus personne ne venait flâner depuis très longtemps.

La grande salle de ce palais des vagues était le cœur malade de cette demeure ancestrale. Elle était bordée de demi-colonnes à tambours de marbres enchâssées dans les hauts murs fissurés et couronnées de chapiteaux refuge d'un bestiaire pétrifié où l'aigle côtoyait le serpent, et où le loup dormait avec le chien errant. L'ensemble de la pièce était dominé par une vaste coupole à l'armature rouillée. Mais si les vitraux colorés qui l'habillaient jadis avaient depuis longtemps disparu ; ils avaient été remplacés par un vaste dôme de plantes invasives dont les tiges noueuses avaient tissé une immense voûte de bois, rendant les lieux parfaitement hermétiques aux vents, à la pluie et au froid.

Partout dans la pièce, d'innombrables bougies se consumaient, éclairant les lieux d'une lumière chaude et mouvante.

— Avons-nous le choix ?

L'homme hurlait presque. Debout sur une ancienne scène, il se dressait les poings serrés face à une assemblée d'une cinquantaine de personnes qui portaient sur lui un regard parfois dur et froid, parfois las et absent, triste et résigné.

Il était grand et fort. Ses yeux vifs brillaient d'une violence intense. Entièrement chauve, un tatouage tribal couvrait une partie de son visage blafard, masquant une cicatrice qui lui balafrait la joue droite. Ce teint blanc, translucide et parcouru d'innombrables veines noires, il le partageait avec ceux qui lui faisaient face et qui comme lui avaient élu domicile en ce lieu.

Illustration d'une fan

Vidéo : Les origines de Soleil de sang

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now